Vol annulé : comment être indemnisé ?

vérifier mon vol

Jusqu'à 600€ d'indemnisation par passager

L'objectif de l'Union européenne est de garantir une protection des passagers dans le domaine du transport aérien. Cette protection a été concrétisée avec l'adoption du réglement N°261/2004 du 11 février 2004 qui instaure des règles communes relatives à l'indemnisation et à l'assistance des passagers en cas d'annulation de vol.


Que faire en cas de vol annulé ? La checklist 📝

  • Vous avez le droit d'être pris en charge : réclamez vos repas, boissons et services à l'aéroport.
  • Renseignez-vous auprès de la compagnie sur la raison de l'annulation de votre vol.
  • Calculez le montant de votre indemnité à l'aide de notre simulateur et déposez votre dossier chez RetardVol.fr nous nous chargeons de tout.

Quel est le montant de l'indemnité pour un vol annulé ?

  • 250 € par passager, pour les vols annulés dont la distance est de moins de 1.500 km
  • 400 € par passager, pour les vols annulés dont la distance est entre 1.500km et 3.500km
  • 400 € par passager, pour les vols de plus de 3.500km mais qui restent intra-communautaires (de métropole vers les DOM-TOM par exemple)
  • 600 € par passager, pour les vols annulés dont la distance est de plus de 3.500km et non intra-communautaires (de Paris à New-York par exemple)

Pour mesurer la distance entre deux aéroports (sans tenir compte d'une possible escale), cliquez-ici.

Pour déposer un dossier d'indemnisation de vol annulé, cliquez-ici (la distance sera calculée automatiquement)

À noter : le montant de l'indemnité ne dépend ni de la classe ni du prix du billet.

indemnisation vol annulé

Indemnité réduite dans le cas d'un vol annulé

Attention ! Si la compagnie vous réachemine sur un autre vol et que vous arrivez à destination avec un "léger" retard par rapport à l'heure initiale, les indemnisations sont diminuées de moitié :

  • 125€ si vous avez un retard inférieur à 2h à l'arrivée après annulation / réacheminement sur un vol inférieur à 1.500km.
  • 200€ si vous avez un retard inférieur à 3h à l'arrivée après annulation / réacheminement sur un vol. Valable pour les vols de plus de 1.500km intracommunautaires (dans l'UE) ou entre 1.500km et 3.500km pour les autres vols.
  • 300€ si vous avez un retard inférieur à 4h à l'arrivée après annulation / réacheminement sur un autre vol. Valable pour les vols supérieurs à 3.500km non intracommunautaires (c'est à dire en dehors de l'Union Européenne).

Vol annulé et modifié

Il est possible que la compagnie annule votre vol et en propose un autre avant ou après. Sachez que dans ce cas, une indemnité peut-être demandé selon certaines conditions. Voir notre page dédiée aux vols modifiés.


Puis-je être indemnisé pour un vol annulé ?

Les cas où vous devez être indemnisé

indemnisation vol annulé

Pour plus d'infos en cas de modification de vol vous pouvez consulter notre page sur vos droits en cas de vol modifié.


Mon vol est annulé : dans quels cas je ne peux pas être indemnisé ?

  • La compagnie a annulé le vol ou changé les horaires en vous prévenant plus de 14 jours avant la date du vol
  • L'annulation est due à un problème météo.
    ⚠️ Attention cependant, les compagnies évoquent parfois des problèmes météo qui n'en sont en pas. Soyez insistant sur les raisons de l'annulation. Notre équipe vérifie les METAR (données météo aéronautiques) pour savoir si c'est réellement la météo qui est la cause de l'annulation. Les causes fréquentes d'annulation : cyclones, rafales de vent, orages, neige abondante.
  • Le vol est annulé à cause de la grève des contrôleurs aériens
  • L'aéroport de départ n'est pas dans l'union Européenne ET la compagnie n'est pas Européenne
  • Le vol est en retard à cause d'une circonstance extraordinaire non imputable à la compagnie. Attention toutefois il existe une jurisprudence fournie sur le sujet. Consultez-nous pour éluder vos doutes.
  • L'avion a eu une collision avec un oiseau et doit être inspecté
  • L'avion a été frappé par la foudre et doit être inspecté
  • Le vol précédent votre vol a été retardé à cause d'une circonstance extraordinaire (météo, grève des contrôleurs, ...) et ce retard a causé un retard sur votre vol (si par contre le retard du vol précédent a été causé par un problème technique, vous êtes bien éligible à une indemnité)
  • L'annulation est liée à une grève extérieure à la compagnie

L'importance de la nationalité de la compagnie

  • Compagnie Européenne
  • Départ + arrivée dans l'UE
  • Départ hors UE + Arrivée dans l'UE
  • Départ dans l'UE + arrivée hors UE
  • Départ + arrivée hors UE
  • Compagnie non Européenne
  • Départ et l'arrivée sont dans l'UE
  • Départ dans l'UE + arrivée hors UE
  • Départ hors UE + arrivée dans l'UE
  • Départ + arrivée hors UE

Remarque : La notion d'Union Européenne dans le règlement Européen 261/2004 comprend les 28 pays de l'Union européenne, l'Islande, la Norvège, le Royaume-Uni, la Suisse et y compris la Guadeloupe, la Guyane française, la Réunion, Mayotte, Saint-Martin, les Açores, Madère, les Îles Canaries et la Martinique. En revanche ne sont pas compris les Îles Féroé, l'Île de Mans, Tahiti et les Îles Anglo-Normandes.

Si le vol annulé est opéré par autre compagnie

Cas du code sharing

Votre vol est en code-sharing lorsqu'une ou plusieurs compagnies vendent des billets (on les appelle les "marketing carrier") qu'une autre compagnie va opérer (qu'on appelle "operating carrier").

Dans ce cas le transporteur effectif est la compagnie qui opère le vol. Il faut donc se référer à la nationalité de cette compagnie pour savoir si votre vol est éligible.

Par exemple si vous avez acheté un billet Atlanta - Paris auprès d'Air France et que c'est Delta Airlines (compagnie américaine) qui opère le vol, vous ne pourrez pas être indemnisé, alors que si Air France avait opéré le vol, vous auriez pu l'être.

Cas du wet-lease

Dans le cas d'un vol en wet-lease, une compagnie qui vend un billet sous-traite à une autre compagnie le vol en lui louant l'avion et le personnel. Les wet-lease sont généralement utilisés par des compagnies petites et moyennes pour palier un problème sur un appareil en louant un avion à une autre compagnie.

Dans ce cas, contrairement au cas du code-sharing, c'est la compagnie qui vous a vendu le billet qui est le transporteur effectif responsable de vous indemniser.

Par exemple si vous avez acheté un billet auprès de Corsair et que c'est HiFly (société de leasing d'avions) qui opère le vol, alors en cas de vol annulé, il faudra porter votre réclamation auprès de Corsair et non HiFly.

Code sharing ou wet lease ?

Le cas le plus fréquent est le cas du code-sharing. Vous pouvez le voir lorsque vous réservez le billet s'il est marqué "vol opéré par ...". Dans le cas du wet-lease, les voyageurs se rendent comptent souvent au dernier moment qu'une autre compagnie va opérer le vol. Voir l'article de notre juriste expert à ce sujet.

Vol annulé avec correspondance(s) et plusieurs compagnies

Les cas particuliers sont très nombreux et la jurisprudence est fournie en ce qui concerne les vols annulés avec escale. La règlementation est le plus souvent en faveur des passagers. Nous vous invitons à nous soumettre votre dossier en donnant le maximum de détails sur les circonstances de l'annulation afin que nous puissions vérifier son éligibilité.

Consultez également notre page dédiée aux indemnisations lors d'une correspondance manquée.

Jusqu'à 600€ d'indemnisation par passager


vérifier mon vol

Nous vérifions dans un premier temps l'éligibilité de votre vol à une indemnisation. Nous vous demanderons ensuite les pièces pour constituer votre dossier. Vous n'aurez ensuite plus qu'à attendre la bonne nouvelle de votre indemnisation.

D'autres pages qui peuvent vous interesser :
Droits vol retardé
Vos droits en cas de vol retardé

Votre vol peut être retardé de plusieurs heures. Si cela vous arrive, sauf circonstance extraordinaire, vous avez droit à une indemnisation comprise entre 250€ et 600€.

Lire la suite

Droits surbooking
Vos droits en cas de surbooking

La compagnie a refusé votre embarquement sur le vol que vous aviez prévu. Si cela vous arrive, et dans le cas où vous ne faisiez pas partie des volontaires pour prendre un prochain vol, vous avez droit à une indemnisation comprise entre 250€ et 600€.

Lire la suite

Droits correspondance manquée
Vos droits en cas de correspondance manquée

Vous avez raté votre vol lors d'une escale car votre premier vol était annulé ou en retard. Avez-vous le droit à une indemnisation ? Cela dépend des cas, notamment si vous avez réservé les deux vols ensemble ou non.

Lire la suite

Votre vol a été annulé avec l'une des compagnies suivantes ?