background image

Annulation, retard de vol Ryanair : comment être indemnisé ?

Retard important, annulation de vol, escale manquée, surbooking : soyez indemnisé jusqu'à 600€ par personne.

Frais uniquement au résultat

Jusqu'à 600€/personne

98% de succès

Retard, annulation ou refus d'embarquement Ryanair : que faire ?

Vous venez de rater votre correspondance, d'avoir un vol annulé, un vol retardé de plusieurs heures ou de subir un refus d'embarquement ? Vous avez des droits :

  • Ryanair doit prendre en charge vos frais de restauration durant l'attente

  • Ryanair doit vous fournir les moyens de passer deux communications 

  • Si Ryanair vous replace sur un vol qui a lieu le lendemain ou le surlendemain de votre vol d'origine, elle doit vous loger.

Si Ryanair ne vous fournit pas ces services, préserver toutes vos factures de restauration et de logement afin d'en demander le remboursement.

Dans le cas où votre vol a plus de 5 heures de retard annoncée au départ, vous pouvez demander à Ryanair un moyen de transport alternatif partant le plus tôt possible ou demander le remboursement de votre vol.

Dans le cadre de la crise du Covid-19, les passagers français se sont vus proposer des bons d'achat valables plusieurs mois.

Sachez que vous n'avez aucune obligation d'accepter ces bons et que le Règlement européen n°261/2004 relatif au droit des passagers impose aux compagnies aériennes de rembourser les passagers. La compagnie Ryanair s'est engagée à rembourser les passagers pour les vols après le 15 mai 2020, mais pour tous les passagers ayant un avion annulé avant le 15 mai 2020 et n'arrivant pas à être remboursé, une demande peut être effectuée auprès de RetardVol en cliquant ici.

Comment être indemnisé ?

Le Règlement européen n°261/2004 octroi un droit à indemnisation pour les passagers dont le vol a été annulé, retardé de plus de 3 heures à l'arrivée de votre destination finale, donc aussi le cas des correspondances manquées, ou ayant subi un refus d'embarquement (surbooking). Il est récurrent que les compagnies refusent de vous indemniser, notamment sans vous donner des explications. Notre équipe de juristes et nos avocats partenaires connaissent parfaitement le Règlement européen n°261/2004, et ils vous feront gagner du temps tout en assurant un traitement juridique complet de votre dossier. Nous vous conseillons de ce fait de déposer un dossier sur notre site RetardVol afin de vous aider dans cette situation.

Etape 1

Notez votre numéro de vol, la date du vol et votre numéro de réservation

Etape 2

Si vous avez pu vous enregistrer, conservez votre carte d'embarquement ou votre étiquette bagage (tout élément prouvant votre présence à bord est utile). Si vous n'avez pas pu vous enregistrer, conservez les emails liés à votre réservation.

Etape 3

Demandez si vous le pouvez la raison de l'annulation ou du retard au personnel de Ryanair. Si un problème météo ou lié au contrôle aérien est invoqué, regardez si les autres vols sont aussi annulés. Si seul votre vol est annulé ou retardé pour ces motifs, alors la compagnie vous a peut-être évoqué une mauvaise raison.

Etape 4

Démarrez votre demande d'indemnisation en ligne avec le calculateur d'indemnisation afin connaître le montant précis de votre éventuelle indemnisation. Nous vérifions les données de vol, la météo, le trafic aérien et bien d'autres paramètres pour s'assurer que vous êtes bien éligible à une indemnisation.

Montant de l'indemnisation

Le montant de l'indemnisation varie selon la distance à vol d'oiseau de votre voyage de son point de départ initial à sa destination finale. Le montant peut donc être de 250 € par passager, 400 € par passager ou 600 € par passager.

Dans quels cas l'indemnisation est due par Ryanair ?

  •  Problème technique 

  •  Problème avec l'équipage 

  •  Grève de la compagnie (contrairement à la grève des contrôleurs aériens, la grève du personnel de la compagnie n'exonère pas Ryanair)

  •  Aucune raison ne vous est communiquée par Ryanair. Il s'agit sûrement d'un problème technique ou d'organisation au sein de la compagnie.

Les cas où une indemnisation n'est pas possible

  • Problème météo

  •  Grève des contrôleurs aériens

  •  Passager malade 

  •  Péril aviaire

  •  Foudroiement

  •  Problème de sécurité à l'aéroport

La jurisprudence du Règlement européen n°261/2004 est riche de nombreux cas particuliers. Les compagnies peuvent parfois refuser d'indemniser un passager alors qu'il est bien éligible à une indemnisation. N'hésitez pas à déposer votre dossier chez RetardVol !

Obtenez jusqu'à 600€ d'indemnitéSuite à un retard, une annulation ou un surbooking

Questions fréquentes :

Obtenez jusqu'à 600€ d'indemnitéSuite à un retard, une annulation ou un surbooking